Paroisse Saint-Léonard de Croissy-sur-Seine
http://eglisecroissy.fr/Se-confesser

Se confesser

Le Christ qui nous aime, nous relève chaque fois que nous avons succombé : Il a confié à ses apôtres et à leurs successeurs le pouvoir de donner son pardon.


Les confessions individuelles

A partir du 5 janvier 2016, elles ont lieu à l’église Saint Léonard, le mardi après la messe, le mercredi de 18h30 à 19h et le samedi de 11h30 à 12h.

Les célébrations pénitentielles avec confessions
individuelles

Elles sont organisées avant les grandes fêtes. Le calendrier de ces célébrations est annoncé dans la rubrique "Actualité".

Se préparer à recevoir le sacrement de réconciliation : faire son examen de conscience

1- Envers mon prochain

M’arrive-t-il de juger les autres ?
Et d’être intransigeant envers eux ? ...
Les manquements à la charité : tout le monde en fait... que ce soit :

  • En médisance ; même si c’est la vérité...
  • En calomnies ; en disant des choses fausses ou inventées...
  • En fait ; détruire la réputation de quelqu’un d’autre...

Peut-être existe -t-il des rivalités malsaines, des chicanes interminables entre nous ou avec d’autres.
Peut-être refusais-je de pardonner aux autres, pour le mal qu’ils m’ont fait...

M’arrive-t-il d’être une cause de scandale : un mauvais exemple pour ceux qui me regardent vivre.
Peut-être m’arrive-t-il de rougir de ma foi de l’Église ?
Ai-je honte d’être un témoin auprès de ceux qui m’entourent même si je risque de faire rire de moi...
Les injustices : peut-être m’est-ce arrivé de prendre ce qui ne m’appartient pas, de ne pas donner mon plein rendement au travail ou encore d’inciter les autres à faire semblant de travailler, à ne pas faire de zèle ?
M’arrive-t-il de refuser de rendre service ou de secourir quelqu’un qui est mal pris sur ma route ?
Est ce que je remplis correctement mes devoirs d’époux ou d’épouse ?
Il faut savoir se parler, apprendre à se pardonner, s’entraider dans les moments difficiles, pour les tâches moins agréables...

Comme parent : ai-je pu négliger mes obligations envers mes enfants ? Voir à leur donner une bonne éducation scolaire en premier lieu, mais aussi chrétienne ou religieuse...?
Ai-je veillé à leur communiquer les principes fondamentaux de notre religion : de l’Évangile, de l’Église ?

Ne pas respecter l’autre tel qu’il est : peut-être m’arrive-t-il d’éprouver de la jalousie à l’égard des autres ?

2- Soi-même

M’arrive-t-il d’être impatient ? Un rien me fait grimper dans les rideaux.
D’être agressif ? De me mettre en colère : je perds le controle, je fais tout sauter autour de moi...
De me laisser aller au découragement, voire même : verser dans le désespoir : alors, tout m’apparaît noir... j’ai l’impression que tout est fini...
Suis-je de mauvaise humeur ? Et ainsi je fais souffrir les autres ?
M’arrive-t-il de me détester, alors que le Seigneur nous demande d’aimer son prochain comme soi-même...
De refuser de se pardonner à soi-même : c’est bien trop grave ce que j’ai fait... J’oublie que Dieu m’aime et qu’il est infiniment miséricordieux. Mais alors, pourquoi ne pas me pardonner, si Lui, le Seigneur, me pardonne toujours...

M’arrive-t-il d’abuser de ma santé : en me couchant à des heures impossibles, sans raison valable, alors que la santé est un don de Dieu.
M’abandonner à la boisson, à la drogue : ainsi, je ruine ma santé et je prive souvent mes proches. Puis-je dire que je suis un égoïste : je ne vis que pour moi-même.
Égocentrique : je m’arrange pour être le centre d’attraction, je m’organise pour que tout le monde soit à mon service...

M’arrive-t-il de mettre ma foi dans les horoscopes, de consulter des voyants ; en fait, tous ceux qui prédisent l’avenir, plutôt que de placer ma Foi en Dieu ?

De me plaindre : on sait bien, c’est toujours à moi que ça arrive ces choses là... Je suis vraiment tanné ! Ça va toujours mal !

De faire des critiques négatives : passer son temps à détruire ce que font les autres, par exemple.

Peut-être m’arrive-t-il de détruire mon Église par différents propos destructifs et non constructifs. Suis-je de ceux qui parlent en mal de l’Église, des représentants de Dieu, et des prêtres. Je ne vois que des défauts en eux. Et pourtant, c’est le Seigneur qui les as choisis et créés tout comme moi. Suis-je sans défauts ?... Sans péchés ? ... Qui suis-je pour leur lancer la pierre ?... Si je les encourageais au lieu de les détruire ainsi en déblatérant sur leur compte...

3- Contre Dieu

Peut-être m’arrive-t-il de :
Me révolter contre Dieu : quand cela ne va pas comme je veux...
Manquer d’abandon à la Providence : je passe mon temps à m’inquiéter... à savoir : qu’est ce qui va m’arriver ?
Manquer d’acceptation à la Volonté de Dieu : je refuse de vivre dans la Foi ce que le Seigneur permet dans ma vie de tous les jours...
Manquer de Foi : qu’est ce que Dieu peut faire là-dedans...?
Douter de l’amour de Dieu : j’ai l’impression que Dieu ne m’aime pas. De sacrer... ou de Blasphémer... je n’arrive pas à contrôler ma langue...

D’être suffisant : je n’ai pas besoin de Dieu et des autres dans ma vie ; je peux très bien me débrouiller tout seul.
Qu’en est-il de ma pratique religieuse ?
Ma vie de prière, mes cœurs à cœurs avec Dieu, qu’en est-il ? Ai-je oublié le Seigneur bien souvent ?
M’arrive-t-il encore de faire pénitence ? Ou de jeûner ?
Peut-être m’arrive-t-il encore de pratiquer le culte de l’idolâtrie sans trop m’en rendre compte ? Qui a la première place dans ma vie ? Est-ce vraiment Dieu ? Ou encore... l’argent ? Le sexe ? Les sports ? Le travail ? La télé ? Ou autre ? ...

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

février 2018 :

Rien pour ce mois

janvier 2018 | mars 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Diocèse de Versailles

Eglise de france

Bonnenouvelle.fr

newsletter